lundi 25 août 2008

Critique du Sticky & Sweet Tour

Loin des critiques françaises peu objectives que l'on peut voir en ce moment, voici une critique/présentation du Sticky & Sweet Tour. Réalisée par le site Madonna Tribe, en voici une traduction par mes soins.

Tout d'abord, peu importe ce que vous avez pu entendre ou lire, le concert est vraiment incroyable et surprenant. En résumé, c'est un show de Madonna classique élevé à un niveau supérieur et utilisant les toutes dernières technologies disponibles en matière de concert.


La Scène
La scène du Sticky & Sweet Tour peut au premier abord sembler être une mise à jour de celle du Confessions Tour, mais elle comporte de nombreuses surprises. Elle possède tout d'abord deux panneaux géants qui définissent la scène principale (comme pour les stades en 2006), utilisant le M de la ceinture M-dolla.

Le toit du Millennium Stadium a été fermé durant le show, afin d'avoir des conditions optimales de lumière et de son. Enfin il y a quatre unités différentes de son au fond du stade.


Parlons maintenant de la scène principale, pas particulièrement large mais bien plus profonde que lors des derniers shows. Un catwalk, à peine plus petit que celui du Confessions Tour, et une scène satellite sont également présents. De nombreux écrans, capables de bouger et changer de forme sont tout d'abord disposés à la manière d'un cube puis ils se divisent en cylindres au cours du spectacle.

Enfin, il y a de nombreuses petites plateformes, scènes et rampes, et même un tapis roulant capable de disparaître et réapparaître au moment opportun. Le catwalk est ainsi capable de passer de la forme d'une rampe à un tapis roulant. Il y a une plateforme qui se déplace de gauche à droite et la scène peut s'élever ou s'abaisser. En quelque sorte, la scène est plus théatrale et moins 'nue' que celle du Confessions Tour.


La Setlist
Il y a des choses qui tout d'abord ne nous ont pas plus, notamment le fait de mettre dans un même tableau des chansons qui n'ont véritablement rien en commun. Mais, quoi qu'il en soit, le show s'enchaine très, très bien et le temps passe extrêmement vite, comme à l'accoutumée.

Madonna passe beaucoup de temps sur la scène satellite au bout du catwalk, et certains titres y sont même interprétés dans leur totalité. "Vogue", "Human Nature", "Miles Away", "Devil Wouldn't Recognize You", "Doli Doli", "You Must Love Me" y sont chantées mais aussi de grandes parties de "Beat Goes On", "She's Not Me" et "Like A Prayer". La question habituelle est donc, où vaut-il mieux se placer?


Les Costumes
Nous avons adoré les costumes et apprécié le fait qu'ils apportent quelque chose de vraiment neuf aux shows classiques de Madonna. Les coupes de cheveux de la Reine de la Pop seront sûrement sujet de discussion sur les forums... Le look du tableau Gypsy est probablement son meilleur et on adore le jeu avec les rubans de couleur.

Les Vidéos
Les vidéos sont à nouveau quelque chose d'incroyable. L'introduction à la "Charlie et la Chocolaterie" est tout simplement hypnotique. Toutes les nouvelles vidéos sont très fraiches et séduisantes. L'interlude "Die Another Day" par Tom Munro est une véritable merveille et rejoint d'ores et déjà "Paradise" ou bien "Bedtime Story". Les vidéos de Steven Klein créées pour "Human Nature" ou bien le "Get Stupid" sont du pur génie. Seule "Rain" est un peu étrange mais dégage au final une atmosphère qui colle au titre.


En ce qui concerne le reste du show, malgré certaines réticences et le stress du premier show, le Sticky & Sweet Tour est tout simplement impeccable. Nous n'avons pas eu de véritable speech mais honnêtement cela n'a pas manqué. On a ressenti que Madonna s'éclatait vraiment sur scène et était heureuse de repartir en tournée. Elle est dans une forme étincelante et chante vraiment bien ("You Must Love Me" géniale). On ressent cependant des interrogations quand à la réelle proximité de Madonna par rapport à un concert qui ressemble à un DVD en 3D. Mais c'est le jeu et c'est ce à quoi il faudra se faire avant que Madonna ne décide de faire des spectacles acoustiques et intimes.

Traduction: New Madonna Music
Source: Madonna Tribe