mercredi 7 mai 2008

Madonna enflamme l'Olympia

Pour son unique concert promotionnel en France, la Reine de la Pop, au top de sa forme a véritablement enflammé la mythique salle de l'Olympia. Loin des imprécisions du show new-yorkais, la Madone a mené le show en main de maître. Parfaite autant physiquement que vocalement, ces 35 minutes de bonheur prouvent au reste du Monde qu'elle est bien la seule et unique Reine de la Pop, et qu'elle n'est pas prête à renoncer à son trône. Le show en lui même est presque une reproduction à l'identique de celui de Roseland. Sur "4 Minutes", Justin Timberlake étant absent, Madonna joue avec les écrans et ses danseurs pour notre plus grand bonheur. Madonna reste également fidèle à elle-même, n'hésitant pas à faire un "french kiss" à l'une de ses danseuses, ou bien à crier un bon "mother fuckers" ! Juste avant d'entamer "Hung Up", la Queen of Pop prend le temps de remercier tous ses fans français, ainsi que ses anciens collaborateurs, Mirwais et Mondino, tous deux présents dans la salle. Madonna donne l'impression de véritablement s'éclater sur scène, de nombreuses petites mimiques l'attestant. Elle est visiblement comblée par ce public français complètement transcendé, et prend même le temps de glisser un petit "merci" à la fin !

Retrouvez un résumé complet ce soir.

1 commentaires:

Maddyct a dit…

J'ai pas entendu c'est quand qu'elle a dit motherfuckers ????????