lundi 10 mars 2008

Madonna entre dans l'Histoire

L'infatigable Madonna sera intronisée dans le Rock and Roll Hall of Fame aujourd'hui.

Ses détracteurs insisteront sur le fait que son entrée dans le Panthéon du Rock est uniquement liée à ses ventes d'albums. Ou à sa notoriété. Ou encore à des conflits d'intérêts.

Mais si vous mettez de côté les gros titres, les photos, la mode, les scandales et les rumeurs, et écoutez objectivement les 11 albums studios que Madonna a produit ces 25 dernières années vous risquez d'être surpris par ce que vous entendrez. Son catalogue en dit long sur tout ce qu'elle a accompli : des innovations aux astucieux changements de genre, ses chansons sont percutantes et possèdent un groove irrésistible. Quelquefois les accomplissements de Madonna peuvent même se croiser avec ce pour quoi elle a été le plus ridiculisée : ses qualités vocales.

Non, elle n'est pas Aretha Franklin, pas même Cyndi Lauper, qu'on voyait volontiers traîner Madonna dans la poussière à leurs débuts en 1983. Mais Madonna a une qualité vocale qui fait que ses chansons sont des tourbillons de bonheur.

Depuis son tout premier titre, "Everybody", elle a une intensité dans ses prestations - une sorte de zèle - ainsi qu'une exubérance dans son ton. Le single suivant "Burnin' Up," va plus loin. Son son est enflammé par une ferveur punk. Mieux, la puissance des guitares qui y sont déployées constitue pour ses détracteurs la preuve d'un son "rock".

Quoi qu'il en soit Madonna n'a pas besoin de jouer des instruments à 6 cordes toute la journée, ni de renoncer à ses origines "dance" pour prouver qu'elle a ce qu'on appelle "l'esprit rock 'n' roll". Après tout, elle vient de Détroit.

Source: New York Daily News
Traduction : New Madonna Music